Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Greenpeace et les intellectuels: Jean Tremblay en rajoute et dit qu'il fait confiance à Wikipédia

YouTube

Le maire de Saguenay s'en prend encore à Greenpeace et plus précisément à son budget annuel obscure selon lui.

« Moi, Greenpeace, j'en ai toujours eu contre eux autres. Ils ont 300 millions de budget, on ne sait pas d'où ça sort, on ne connait pas les membres du conseil d'administration », s'est-il plaint en entrevue avec Paul Arcand au 98,5 FM.

Questionné à propos des chiffres qu'il a soulevés, Jean Tremblay a répliqué qu'on n'avait qu'à aller « sur Internet ».

«Wikipédia c’est fiable d’habitude », a-t-il ajouté.

Le budget annuel a été confirmé par un porte-parole de Greenpeace. Sur le site, il est écrit que l'organisation ne sollicite aucune aide financière du gouvernement, d’entreprises ou de partis politiques.

Mardi, le maire Tremblay a publié une vidéo sur le site Internet de la Ville de Saguenay où il invite les travailleurs et les syndicats à se mobiliser « contre Greenpeace et les intellectuels ».

Selon lui, ces groupes sont en train d'empêcher le développement de projets économiques importants.

INOLTRE SU HUFFPOST

Chloe Mons

Manifestion en soutien à Greenpeace

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.