Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.
Jeff Fillion suspendu jusqu'à nouvel ordre
|

L’animateur controversé Jeff Fillion a été suspendu jusqu’à nouvel ordre mardi, dans la foulée de la controverse qui l’oppose à l’homme d’affaires Alexandre Taillefer.

Son compte Twitter a aussi été supprimé.

Bell Média a expliqué sa décision dans un court communiqué: «M. Fillion a tenu des propos publics offensants qui ne rencontrent pas le Code de conduite de Bell ni ne reflètent notre engagement envers la communauté. Il a été suspendu de ses fonctions chez Bell», écrit l'entreprise.

La veille, l’animateur de la Vieille-Capitale avait soulevé un tollé en tweetant «c’est de la faute de Amazon» en réaction à l’entrevue d’Alexandre Taillefer à Tout le monde en parle.

L’homme d’affaires avait expliqué que son fils a fait part de ses idées suicidaires sur Internet plusieurs mois avant de passer aux actes. Alexandre Taillefer s’est ensuite questionné à savoir si un système comme celui d’Amazon, qui permet de comprendre les recherches des consommateurs, pourrait aider à détecter les comportements à risque avant qu’il ne soit trop tard.

Mardi matin, Alexandre Taillefer a également interpellé la direction de Bell Média, propriétaire de la station NRJ qui emploie Jeff Fillion. «Et quand une entreprise, aujourd'hui, accepte que quelqu'un comme ça puisse avoir une attitude aussi négative, aussi malhonnête, avec des attaques personnelles constantes, (...) je ne peux pas croire qu'une entreprise conserve ce gars-là derrière un micro», a-t-il confié au micro de Paul Arcand, sur les ondes du 98,5FM.

Before You Go

Popular in the Community

Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.