Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ce jeu des sept familles "arc-en-ciel" est pensé pour toutes les formes de familles

Isabelle Follador/SOS Homophobie

Dans la couleur bleue, je demande le père, la mère, le frère ou la sœur... Vous avez dû le remarquer, les jeux de sept familles représentent bien souvent la famille dite "traditionnelle", composée d'un papa et d'une maman. C'est pour pallier l'absence d'autres formes de familles - homoparentales, recomposées, coparentales... - que l'association SOS homophobie a voulu lancer son "Jeu des familles arc-en-ciel".

Ce jeu de cartes arc-en-ciel, lancé ce vendredi 16 septembre à Strasbourg (mais aussi disponible en pré-commande sur internet), représente "la diversité des familles, dans leur composition et leurs identités", selon un communiqué de SOS homophobie. Mais l'arc-en-ciel, c'est aussi, pour eux "l’exact opposé des petits garçons en bleu et des petites filles en rose…" ainsi que "le symbole d’un engagement fort et joyeux pour l’égalité des droits pour toutes les familles".

Imaginé par les bénévoles de la délégation Alsace de SOS homophobie, en France, et illustré par la dessinatrice Isabelle Follador, ce jeu a pu voir le jour grâce à une campagne de financement participatif sur Ulele, grâce à laquelle l'association a pu récolter près de 6000€.

"Nous avons tous joué au papa et à la maman, avec papa qui va travailler et maman qui reste s’occuper de la maison et des enfants. SOS homophobie a eu envie de réaliser un jeu qui sort des clichés poussiéreux de LA famille traditionnelle", expliquait l'association lors du lancement de la campagne en mars 2016.

Dans ce jeu de 42 personnages, on pourra donc faire la rencontre de 7 familles à la configuration différente, des couples mixtes, des couples homosexuels, une personne célibataire...

Selon l'Association des parents et futurs parents gays et lesbiens en France (APGL), entre 200 et 300.000 enfants auraient un parent homosexuel.

À voir également:

14 papas pour qui la vie de famille n’a plus de secret… ou presque!
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.