Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Juste pour rire 2016 vous envoie jouer dehors (VIDÉO)

La musique a été à l’honneur dans le Quartier des spectacles dans le dernier mois, avec les FrancoFolies et le Festival international de jazz mais, en juillet, c’est le rire qui prime grâce, bien sûr, au Festival Juste pour rire, qui fête déjà ses 34 ans d’existence.

À l’extérieur, du 16 au 30 juillet, ce sera la fiesta: spectacles gratuits, mascottes et personnages qui se promèneront parmi les passants (gare à vous, ils sont taquins!), animations, concours: la Place des Festivals et ses alentours seront colorés!

D’ailleurs, «diversité » est le mot d’ordre du festival, qui a dans le passé délaissé les rassemblements d’envergure à ciel ouvert pendant quelques années, mais qui mise à nouveau sur ce genre de concept, et plus que jamais, depuis son établissement dans le Quartier des Spectacles.

«On veut en donner pour tout le monde, expose Catherine Girard-Lantagne, directrice de la programmation extérieure de Juste pour rire. On s’assure qu’on ne parle pas juste aux jeunes, aux ados, aux vieux… On offre les meilleurs choix dans chacun des créneaux, l’humour, la musique, la danse, le chant, les bizarreries pour le public. Le mieux dans tout!»

Voici une liste des attractions qui devraient créer des étincelles au Festival Juste pour rire dans les deux prochaines semaines et qui vous donneront envie de jouer dehors. Pour le menu exhaustif, c’est ici.

La Scène Vidéotron

La scène extérieure principale de Juste pour rire, en plein centre de la Place des Festivals, accueillera les frères de Michael Jackson, The Jacksons (anciennement Jackson Five), le 20 juillet, à 21h. Irez-vous entonner I Want You Back et ABC avec eux? Mais avant tout, Mike Ward offrira du matériel inédit dans le spectacle Mike Ward dans rue (16 juillet) ; Joël Legendre et Véronique Claveau, ainsi que leurs amis imitateurs Martin Proulx, Greg Tudeski, Steeve Diamond, Jean-François Breau et Geneviève Côté, iront de leurs meilleurs pastiches dans le Show 100% inimitable (17 juillet), et Mado Lamothe rebondira avec la troisième mouture de son cabaret déjanté Mado’s Got Talent (19 juillet). Les nostalgiques répondront présents à la Tournée des idoles qui rassemble entre autres Michèle Richard, Patsy Gallant et Gilles Girard (26 juillet). Le 27 juillet, un «duo mystère» se fera valoir sur la Scène Vidéotron. Et Sugar Sammy y conclura les festivités avec la fin de sa tournée You’re Gonna Rire, le jeudi 28 juillet. La compétition de breakdance JPR Battle JFL réchauffera l’ambiance avant son arrivée.

La Scène Loto-Québec

Installez-vous dans les escaliers de l’esplanade de la Place des Arts et profitez de la présence de tous les artistes qui y feront un saut chaque soir. Il y en aura plusieurs! Quelques noms, pour vous mettre l’eau à la bouche: Olivier Martineau et invités, Eddy King, Mathieu Cyr, Steeve Diamond, Mehdi Bousaidan et invités, Jean-Claude Gélinas, Lost Fingers, Martin Perizzolo et coups de cœur, Stéphane Fallu et «meilleurs amis», et le «flashback» de Crampe en Masse. Sans oublier tous les spectacles-concepts réunissant plusieurs humoristes.

Spectacle à déploiement

Vous vous baladez tranquillement dans le quadrilatère du Quartier des spectacles et avez besoin de faire une pause? Le spectacle à grand déploiement Firebirds (22 au 24 juillet, Scène Vidéotron), de la troupe Titanick, une course de bolides accompagnée de fanfares, a été pensé simplement pour vous en mettre plein la vue. Extasiez-vous entre vos kilomètres de marche! Prometteuses, aussi, sont les compagnies de cirque Throw2catch et Cirque Carpe Diem, qui investiront la Place des Festivals en cours de route.

Parade des jumeaux

L’un des classiques des classiques du Festival Juste pour rire. Le fil conducteur cette année? Les Jeux olympiques. Ou plutôt, les JumOlympiques. Athlètes et sportifs de salon déambuleront en double, en triple et, qui sait, en quadruple, sur De Maisonneuve, City Councilors et Sainte-Catherine, jusqu’à la Place des Festivals, le samedi 23 juillet, dès 16h.

Cocasseries

Gambadez sur le site de Juste pour rire et vous trouverez des choses que vous ne verrez que rarement ailleurs. Comme le Labyrinthe V8 Énergie, où on s’égarera avec bonheur, la «Maison des fous» et son labyrinthe de glace, et les compétitions farfelues en formule «5 à 6», de cheerleading, de kin-ball, etc.

Chorales

Le dimanche 17 juillet, entamez votre soirée avec des chœurs qui vous envoûteront. Le Jardin des chorales réunira quelques-uns des meilleurs ensembles de la province, que vous prendrez plaisir à découvrir. Chanteurs amateurs, mais talentueux, et groupes aux noms jamais banal, comme Jazz, pop et talons hauts, La clique vocale, Symphonies vocales, Folles harmonies et La horde vocale. À compter de 18h.

Cinéma

Pour rester dans le ton, revoyez le film Mary Poppins dans sa version française, sous-titrée en anglais, le 18 juillet, sur la Scène Vidéotron. Et, puisque Ferris Bueller célèbre ses 30 ans en 2016, on y consacrera un visionnement de masse de La folle journée de Ferris Bueller, le 25 juillet.

Pour enfants et ados

Si la température est clémente, il y a fort à parier que le tout premier événement Juste pour ados causera un grand engouement chez le jeune public. Ce gala animé par Pascal Morissette ralliera, entre autres, Travis Cormier, Pier-Luc Funk, Sarah-Jeanne Labrosse, Phil Roy et Vanessa Pilon, et on nous promet des selfies à volonté et plusieurs surprises. De jeunes humoristes âgés de 13 à 18 ans auront leur Petit cabaret de l’humour, au Complexe Desjardins, les week-ends des 21 et 28 juillet, pour exercer leurs blagues, et bénéficieront aussi des ateliers Drôle d’apéro d’ados, avec Jérémie Larouche, pour s’entraîner. Quant aux tout-petits, la Place de la Famille Le Lait et sa pléiade d’activités, de spectacles, de manèges, ses jeux d’eau et son bateau de pirates, les attendent pour jouer avec eux. Le groupe Les Petites Tounes y sera pour un concert le 24 juillet.

Bouffons! Mtl

Depuis quelques années, Juste pour rire ne se donne pas seulement comme mission de nous dilater la rate, mais aussi de nous bourrer la panse. Implanté l’an dernier, le village gourmand Bouffons! Mtl (le plus grand à ciel ouvert en Amérique du Nord, jurent ses organisateurs) retrouvera ses aises sur la rue Ste-Catherine Ouest (rebaptisée pour l’occasion la rue Ste-Poutine), entre St-Urbain et St-Laurent. Le concept a été peaufiné et à la vaste panoplie de camions de rue (ils y sont tous) se greffent une plage de sable, une promenade en bois, une aire détente et pique-nique avec parasols, animations et DJ’s, des prestations d’humoristes, des tables de ping-pong et un terrain de pétanque. Bouffons! Mtl est le théâtre de cours de dégustation de vins et de classes de maîtres avec des chefs réputés (Martin Juneau, Maria Sanz, Carles Abellan, Jean-Louis Marcoux, Jérôme Ferrer et François Chartier). C’est toute la gastronomie qui est célébrée dans ce petit quartier éphémère, grâce auquel on n’aura vraiment aucune raison de jeûner, mais bien des raisons d’engraisser.

Mondial des Jeux

Gamers, adeptes de jeux de société et autres geeks, à vos tables et vos appareils! Le Mondial des Jeux est de retour pour une troisième année et déploie un total de 40 000 pieds de joujoux ludiques, de cartes, de jeux vidéo et de sports dans différentes espaces, où il sera de surcroît possible de rencontrer des créateurs. Parmi les trucs très originaux du Mondial, nommons l’implantation d’un stade de soccer en plein centre-ville, la résurrection d’une arcade comme dans le «bon vieux temps», et le jeu de mémoire «sans stress» 55 icones. Le Mondial des Jeux possède son propre site web (mondialdesjeux.com).

Rockstar Melting Pot Block Party

Des partys sous les étoiles qui s’étirent jusqu’aux petites heures du matin au son des rythmes électronique, trap, hip hop, house et funk de DJ’s en vue, souvent jumelés à des humoristes. Des after à la sauce Juste pour rire, quoi! Parmi les nuits qui risquent d’être courues, signalons celles de Mike Ward et DJ Shortcut et MC Imposs (16 juillet), de The Jacksons avec Jojo Flores, DJ Shortcut et MC Imposs (20 juillet), de Gad Elmaleh Wakanda Club, Keita, Juma, Kae, Sun, Walla P., B. Kojak et Pierre Kwenders (26 juillet), la fête endiablée de fin de tournée de Sugar Sammy avec The Brooks et DJ Yo-C (28 juillet) et le certainement pas ennuyant rendez-vous avec Zombie Boy et le Freak Off Block Party avec DJ Alchimist (19 juillet). Zoofest et M pour Montréal ont aussi leur programmation distincte dans ce rayon. Fouillez le site officiel pour savoir où «aller veiller».

Concours d’art visuel

On n’en parle que peu, mais le Concours international d’arts visuels Juste pour rire nous offre de jolies expositions dans ses galeries éphémères de la rue Sainte-Catherine, accessibles de midi à 23h, et où défilent 2 millions de spectateurs, ainsi qu’à l’intérieur de la Place des Arts. 45 artistes visuels (caricaturistes, illustrateurs, photographes, peintres, sculpteurs, artistes contemporains) provenant de 20 pays (Belgique, Bénin, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chine, Inde, Iran, Israël, République tchèque, Monténégro, Thaïlande, Turquie et Pologne, entre autres) participent à la compétition cette année, dont le thème est la satire.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.