Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Justin Trudeau veut «tout faire» pour sauver Raif Badawi (VIDÉO)

La volonté de Justin Trudeau est indéfectible pour le règlement du cas de Raif Badawi, assure le premier ministre. M. Trudeau a indiqué dans une entrevue à Radio-Canada qu'il veut « tout faire pour amener de la clémence » à Raif Badawi. Mais il faut le faire « dans l'ordre et de façon respectueuse », a-t-il nuancé.

Il a précisé que la première approche était que le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, intervienne auprès de son homologue saoudien. Le premier ministre a rappelé que M. Dion avait demandé la clémence au nom du Canada.

Pour illustrer sa démarche, il a posé à son tour une question au journaliste Patrice Roy, lorsque celui-ci lui a demandé pourquoi il n'avait pas téléphoné directement au roi d'Arabie saoudite : « Qu'est ce que je fais si jamais je téléphone au roi et qu'il dit non? Qu'est-ce qu'on fait à la prochaine étape? »

Il faut, selon M. Trudeau, y « aller de façon rapide, responsable et progressive ».

Le premier ministre Trudeau dit ne pas exclure un coup de téléphone au roi. « Nous sommes engagés de façon responsable et sérieuse », a-t-il conclu.

L'entrevue intégrale de Patrice Roy avec le premier ministre Trudeau sera diffusée lundi prochain, le 21 décembre, à 17 h HNE, sur les ondes de ICI RDI.

Qui est Raif Badawi?
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.