Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La "marche de l'égalité" des LGBT de Kiev n'aura pas lieu, faute de sécurité

La "marche de l'égalité" prévue samedi à Kiev pour soutenir les droits des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans) n'aura finalement pas lieu, la police ayant refusé d'en assurer la sécurité, ont annoncé vendredi ses organisateurs.

La dirigeante de l'organisation Insight, Elena Chevtchenko, a souligné que cette manifestation ne devait être ni une "marche des fiertés" ou Gay Pride, comme on en voit en Occident, ni une sorte de carnaval.

"C'est une marche de l'égalité. Nous militons contre toutes les discriminations, y compris celles à l'encontre des communautés LGBT", a-t-elle dit, selon l'agence de presse Interfax-Ukraine. La branche locale d'Amnesty International a également regretté l'annulation de la marche.

La première Gay Pride dans l'histoire de l'Ukraine indépendante a eu lieu l'année dernière, réunissant près de cent personnes à Kiev. La cause des droits des homosexuels n'est pas populaire en Ukraine.

via/sym

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.