Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La population de Winnipeg doit faire bouillir son eau (VIDÉO)

La direction de la santé publique de la région de Winnipeg demande à la population de faire bouillir son eau avant de la consommer.

Six échantillons d'eau ont été testés. Ces tests ont permis de détecter une faible présence de la bactérie E. Coli et de coliformes, ce qui a poussé les autorités sanitaires régionales à lancer cette démarche préventive.

On ignore pour le moment si des personnes sont tombées malades après avoir bu de l'homme. Melissa Hoft, une porte-parole du Winnipeg Regional Health Authority, a dit que les autorités ne répondront directement à aucune question avant mercredi. Il se peut qu'un communiqué soit diffusé plus tard en soirée.

Au début, l'avis ne concernait que le secteur situé à l'est de la rivière Rouge, ce qui représente environ la moitié de la superficie de la ville. Mais quelques minutes plus tard, les autorités l'ont étendu à toute la capitale manitobaine.

La source de la contamination n'a pas encore été identifiée.

La population vivant à l'est de la rivière doit faire bouillir l'eau pendant au moins une minute avant d'en boire, de s'en servir pour préparer des repas ou pour se brosser les dents. Les autorités ont toutefois indiqué qu'il n'était pas nécessaire de le faire pour les autres usages ménagers comme la lessive de vêtements ou de vaisselles.

On peut même prendre son bain si les adultes et les enfants peuvent éviter d'avaler l'eau.

INOLTRE SU HUFFPOST

How to avoid getting E. coli

Popular in the Community

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.