Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le fabricant de vêtements de plein air Chlorophylle au bord de la faillite

Chlorophylle au bord de la faillite
|
Radio-Canada

Le fabricant de vêtements de plein air Chlorophylle confirme s'être placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Ses dettes avoisineraient les sept millions de dollars.

Le chef de la restructuration de l'entreprise, Hugo Daoust, avait affirmé au journal Le Quotidien que Chlorophylle était à la recherche de partenaires et d'investisseurs pour tenter de relancer l'entreprise saguenéenne.

Chlorophylle possède une vingtaine de boutiques partout au Canada, dont une dans l'arrondissement de Chicoutimi. L'entreprise œuvre dans un secteur où la concurrence internationale est très forte.

« Dans les dernières années, on a vu beaucoup de manufacturiers rentrer sur le marché canadien, et évidemment, on a une offre qui dépasse largement la demande », explique le professeur en marketing à l'École des hautes études commerciales, Jacques Nantel.

Chlorophylle a été fondée par Gilles Couët, qui l'a vendue il y a plusieurs années à l'homme d'affaires Louis Garneau. Ce dernier a cédé la plus grande partie de ses parts.

L'entreprise compte 140 employés.

Voir aussi:

Popular in the Community

Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.