Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le PQ et la CAQ dénoncent le processus de refonte de la carte électorale

Radio-Canada

Le Parti québécois et la Coalition avenir Québec s'opposent au processus de refonte de la carte électorale qui prévoit la disparition de la circonscription représentée par Manon Massé.

Le chef péquiste Jean-François Lisée et le chef caquiste François Legault ont donné mercredi leur appui à Mme Massé, qui a dénoncé le projet présenté mardi par la commission de la représentation électorale.

Dans la refonte proposée, la circonscription montréalaise de Sainte-Marie-Saint-Jacques serait fusionnée avec Westmount-Saint-Louis pour créer le nouveau comté de Ville-Marie.

M. Lisée a estimé que cette proposition est inacceptable car elle n'a pas été l'objet des consultations habituelles pour ce genre de modification.

Le chef péquiste a rappelé que le projet de fusionner deux circonscriptions détenues par les libéraux, Outremont et Mont-Royal, a été soumis à la discussion avant d'être rejeté dans le projet de refonte présenté mardi.

M. Legault a de son côté déclaré qu'il a contacté Mme Massé pour l'assurer de son appui.

Déjà publié sur Le HuffPost:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.