Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les chaînes d'information continue à l'heure de l'attentat de Québec

Les chaînes d’information continues demeurent sur le qui vive en ce début de semaine, pour nous tenir au fait des récents développements relatifs à la fusillade de la mosquée de Québec.

À Radio-Canada et RDI, En direct avec Patrice Roy sera présenté à partir de Québec, de 17h à 18h.

Le Téléjournal Grand Montréal de 18h, à Radio-Canada, et le Téléjournal de Céline Galipeau (21h à RDI et 22h à Radio-Canada) seront aussi diffusés de la Vieille Capitale. Puis, à RDI, Anne-Marie Dussault prendra le relais à 19h pour une édition spéciale de deux heures de 24|60, tandis qu’à Radio-Canada Première, Jean-Sébastien Bernatchez pilotera un rendez-vous exceptionnel de L’heure du monde, de 18h à 20h.

Du côté de LCN, Paul Larocque est, en journée, à la barre de 100% Nouvelles et de La Joute, où il est présentement question des tristes événements, qu’aborderont également les bulletins TVA Nouvelles.

À 16h30 aujourd’hui, Pierre Bruneau reprendra l’antenne – après avoir quitté son pupitre à 2h, la nuit dernière – pour tracer un bilan. Denis Lévesque reviendra aussi sur la tragédie avec des invités y étant liés de près ou de loin, à 20h30, après quoi Sophie Thibault sera en place pour poursuivre la couverture, jusque tard en soirée, à compter de 21h. À TVA, le TVA 22 heures durera exceptionnellement 60 minutes.

Le chef d’antenne de Québec, Pierre Jobin, complète l’équipe de journalistes sur le terrain de TVA et LCN.

Maladresses

Dimanche soir, Radio-Canada a maintenu sa programmation régulière (Tout le monde en parle, Le Téléjournal, puis des rediffusions d’Infoman et Série noire) malgré la fusillade de la mosquée de Québec.

On se serait attendus à ce que le Téléjournal de 22h20 soit étiré pour rendre compte des circonstances, mais le diffuseur public n’a pas cru bon s’ajuster, se fiant sur RDI pour relayer l’information. À TVA, Pierre Bruneau et Mario Dumont ont été en poste pour expliquer et analyser ce qui se passait, entre 22h et minuit, sans pauses publicitaires.

Dans un communiqué émis lundi matin, Radio-Canada soutient avoir «offert une couverture complète de la tragédie survenue à Québec hier soir, en direct sur RDI, Radio-Canada Première et Radio-Canada.ca».

En revanche, TVA s’est aussi attiré des commentaires négatifs en raison d’une observation maladroite de Pierre Bruneau, qui a évoqué un «terrorisme à l’envers» en évoquant l’attaque d’une communauté musulmane par des Québécois

VOIR AUSSI:

Attentat à la mosquée de Québec

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.