Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Forces armées canadiennes aménagent un camp de réfugiés à la frontière

500 demandeurs d'asile pourront être abrités temporairement.

Des membres des Forces armées canadiennes (FAC) sont en train de se déployer dans le secteur de Saint-Bernard-de-Lacolle.

Ils sont sur place pour mettre sur pied un camp temporaire constitué de tentes afin de pouvoir y abriter temporairement près de 500 demandeurs d'asile.

Ils s'occuperont également d'y installer des équipements de chauffage et d'éclairage.

Ils doteront aussi le camp temporaire de génératrices et de matériel pour assurer la prévention des incendies.

Au total, environ 100 militaires participeront à l'opération.

Ils ne joueront aucun rôle en matière de maintien de l'ordre.

La plupart d'entre eux regagneront leur base dès que le camp temporaire sera fonctionnel.

Par contre, une faible proportion du personnel militaire demeurera sur place dans le but d'assurer l'entretien des équipements fournis par les FAC.

Camp de demandeurs d'asile à Saint-Bernard-de-Lacolle

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.