Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les usagers testent l'autobus à deux étages à Québec

Le nouveau modèle d'autobus à étages prêté pour deux semaines au Réseau de transport de la Capitale (RTC) a commencé à circuler, mercredi matin, à Québec.

Les usagers du parcours express 236 à Charlesbourg, en direction de la colline Parlementaire, étaient tout sourire en montant à bord du véhicule. Plusieurs n'étaient pas informés que l'autobus serait testé sur leur parcours en matinée jusqu'au 20 mars.

Un usager, François Lampron, s'est dit ravi de tester le nouveau véhicule, plus confortable. « Presque tout le monde monte au deuxième étage. Le fait d'être en haut avec les grandes vitres permet de voir loin. La visibilité est très bonne », commente-t-il.

Le chauffeur Benoit Richard est aussi heureux d'avoir été choisi pour expérimenter la conduite du nouvel autobus à deux étages. Son premier transport s'est bien déroulé, sans retard malgré de légers ajustements.

« Si j'arrive dans un secteur où il y a des branches, c'est sûr que je ne ferai pas exprès pour rester à droite, je vais me tasser un peu. Mais c'est la seule chose, mon parcours s'est fait sans aucune contrainte », explique-t-il.

Benoit Richard a aussi remarqué que des usagers curieux ont changé de parcours mercredi matin pour avoir la chance d'essayer le véhicule. « Mes confrères m'avaient prévenu que j'aurais beaucoup plus d'amis ce matin. Il y a peut-être des patrons qui seront contents de les voir arriver de bonne heure », rigole-t-il.

En après-midi, l'autobus empruntera plutôt le parcours 254 à partir du Grand Théâtre vers Beauport.

L'autobus de 82 places assises, qui coûte entre 700 000 $ et 750 000 $, est fabriqué en Grande-Bretagne.

Si le projet-pilote est concluant, le RTC envisage de remplacer ses autobus sur le parcours express par ces véhicules à deux étages.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des images d'archives du Carnaval de Québec

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.