Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les vélos #Zibi dérangent à la Ville d'Ottawa

Une campagne de publicité qui mise sur les médias sociaux contrevient à un règlement municipal d'Ottawa.

Des bicyclettes couvertes de peinture orange sont immobilisées sur les trottoirs au Centre-ville d'Ottawa ainsi qu'à Gatineau.

Ces bicyclettes affichent aussi un logo et le mot "#ZIBI". C'est le nom du projet de développement majeur, qui sera construit sur les îles Chaudière et Albert, où se trouvent les anciennes usines de la Domtar.

La Ville d'Ottawa considère ces bicyclettes comme un procédé publicitaire. Elles contreviennent par conséquent au règlement sur les enseignes sur les routes de la Ville.

La Ville d'Ottawa demande aux citoyens qui trouvent de ces bicyclettes sur les terrains de la Ville, sur les trottoirs ou dans rues, de les signaler aux autorités. Les propriétaires pourraient faire face à des amendes.

Bien que la campagne devait durer jusqu'à la semaine prochaine. La compagnie a annoncé sur son compte Twitter que les vélos seraient retirés afin de laisser plus d'espaces libres pour les résidents qui souhaitent utiliser les portes-vélos.

INOLTRE SU HUFFPOST

Vélo en ville au Canada

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.