Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Lily Allen: sa fausse arrestation embarrasse la police en Australie

Twitter

Arrivée à l'aéroport de la Gold Coast, en Australie, ce dimanche 27 juillet, Lily Allen a été arrêtée par la police, mise au sol et menottée. Mais tout cela n'était qu'une mise en scène.

La chanteuse britannique de 29 ans, invitée à se produire au festival "Splendour in the Grass" près de Byron Bay, a été escortée par la police de l'aéroport lors de son arrivée dans le pays. "A sa demande, des policiers lui ont passé les menottes à l'occasion d'une photo", précise aujourd'hui un porte-parole de la direction de l'aéroport. La photo en question a ensuite été postée sur le profil Instagram de la chanteuse, accompagnée du hashtag #uhoh, accumulant plus de 7700 "likes" avant d'être retirée.

Cette photographie pose désormais problème aux policiers qui ont pris part à cette mise en scène. "Ils ont été pris dans le moment et le protocole standard a été enfreint. Une enquête interne est en cours", ajoute le porte-parole. Dawn Crichlow, membre du conseil municipal de la ville, a fait savoir à la radio Fairfax qu'elle n'appréciait pas la plaisanterie: "Je n'aime pas voir des policiers jouer avec leurs menottes".

Lily Allen continue sa tournée à Melbourne et Sydney, et vient de sortir un tout nouveau clip illustrant sa chanson "As Long As I Got You". Son troisième album Sheezus vient de se placer troisième dans les charts australiens.

INOLTRE SU HUFFPOST

Popular in the Community

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.