Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jean-François Lisée brise l'embargo de «Tout le monde en parle»

«Pas fort mon J-F» - Guy A. Lepage
PC/Ryan Remiorz

Le chef du Parti québécois a brisé une entente sur l'embargo de Tout le monde en parle lors d'un rassemblement militant, samedi.

De peur que le sujet soit coupé au montage, Jean-François Lisée a tenu à exposer un échange entre l'animateur Guy A. Lepage et le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault.

«Y'a un moment, j'espère que ça ne sera pas coupé au montage, où Guy A. Lepage a une question très, très dure envers M. Legault: "pourquoi est-ce que vous n'avez pas pensé à proposer quelque chose sur l'environnement?" C'était en bas de la ceinture!», ironise M. Lisée.

«Et là, il a dit... François c'est un vite sur ses patins... Il aurait pu dire "oh-yoye". Il l'avait déjà dit, ce qui passe quand même mieux que "ta yeule", à mon avis. Chacun son idée. Et il a dit: "nous autres à la CAQ, on est ouvert aux idées des autres partis et on va regarder ce qu'ont proposé Manon et Jean-François. S'ils ont des bonnes idées, on est ouvert"», a-t-il relaté, imitant la voix du chef caquiste.

«Alors François, j'admire ton ouverture d'esprit, et je pense que tu pourras réfléchir aux emprunts que tu peux faire à nos programmes pendant quatre ans, dans l'opposition, et tu reviendras nous voir en 2022!», a-t-il lancé.

Guy A. Lepage a par la suite dénoncé ce non-respect de l'embargo sur Twitter, y allant même d'un «pas fort mon J-F», mais confirmant que l'échange sera bel et bien à l'émission.

Oui @JFLisee a brisé un embargo (pas fort mon J-F) mais tout ce segment sur l'environnement est là. #tlmephttps://t.co/XGKygPyLo4

— Guy A Lepage (@guyalepage) 23 septembre 2018

En après-midi, Jean-François a indiqué sur Twitter s'être excusé auprès de Guy A. Lepage de son «oubli» de l'embargo.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.