Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Louise Harel ne sera pas la présidente du comité exécutif, affirme le candidat Marcel Côté

La chef de Vision Montréal, Louise Harel, ne prendra pas les rênes du comité exécutif de Montréal si le candidat Marcel Côté est élu maire, le 3 novembre prochain.

Invité de l'émission Le 15-18 d'ICI Radio-Canada Première, jeudi, le candidat indépendant et allié de Mme Harel a fait cette déclaration à l'animateur Michel C. Auger, rappelant que cette place doit désormais aller aux jeunes.

« Ça va être des jeunes, ça va être la relève qui va prendre le contrôle du comité exécutif à Montréal, ça, je vous le garantis », a-t-il ajouté.

Aura-t-il un colistier? Marcel Côté répond oui, sans en dire plus. On en connaîtra le nom « en temps et lieu », affirme-t-il.

Interrogé sur la solution aux problèmes de transport et de circulation auxquels fait face Montréal, le candidat Côté a exclu le tramway, qu'il considère « mort ».

« C'est une technologie du 20e siècle et on est au 21e siècle », a-t-il rétorqué.

Pour Marcel Côté, la solution à court terme passe par une taxe sur l'essence à la grandeur de la région de Montréal.

Il préconise le prolongement de la ligne bleue du métro vers l'est, au moins jusqu'à l'arrondissement d'Anjou.

Il prône également plus de voies réservées pour les autobus. Une solution qu'il juge flexible, agile, fonctionnelle et moins coûteuse.

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui se présente? Qui ne se présente pas?

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.