Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Michèle Richard vend sa maison figée dans les années 80

Le cocon laurentien de la diva à la déco singulière pourrait être à vous.
Montage HuffPost/Facebook/Via Capitale

L’amour des tenues extravagantes, du bling et du maximaliste de l’ultime diva québécoise Michèle Richard est incontestable. Et ça transparaît dans sa «boîte à gogo» de Saint-Sauveur qu’elle vient de remettre en vente pour 875 000$.

La résidence de 40 000 pieds carrés, construite en 1980, dispose de 3 chambres à coucher, 2 salles de bain et 1 salle d’eau. Elle avait préalablement été mise en vente à l’automne 2019 avant d’être retirée du marché.

Si de l’extérieur elle a l’air d’une paisible oasis boisée, à l’intérieur, on a plutôt droit à un décor très, TRÈS chargé : des tapisseries aux motifs floraux, des plafonds ornementés, des lustres, un mur complet en miroir, un grand escalier métallique, un habillage de fenêtre pour le moins étoffé, des corniches éclectiques... Bref un décor bigarré tout droit sorti d’une autre époque.

La grande propriété jouit cependant de quelques atouts, notamment sa spacieuse cuisine munie d’armoires en chêne, son foyer au bois orné de pierres, sa piscine creusée et sa cour arrière intime. Le tout situé à quelques minutes de marche du village de Saint-Sauveur.

Voyez toutes les photos de la maison représentée par Via Capitale dans la galerie ci-dessous :

La maison à vendre de Michèle Richard
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.