Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Vous allez avoir mal aux pieds pour ce danseur

Le ballet est souvent controversé pour son exigence technique extrêmement élevée. N'est pas premier danseur ou danseur étoile qui veut.

L'artiste américain, soliste au ballet royal de Londres, Eric Underwood l'a prouvé une nouvelle fois en partageant une courte vidéo le mardi 11 avril sur son compte Instagram.

On le découvre travaillant son cou-de-pied (ndlr: la cambrure du pied) d'une manière bien particulière. Une jambe posée sur le talon de la deuxième appuie dessus pour forcer la cambrure. Aïe, Aïe, Aïe. Même Eric Underwood précise : «N'essayez pas à la maison».

«Par tous les moyens requis... N'essayez pas à la maison. Ouch»

Le cou-de-pied est un atout nécessaire pour chaque danseur professionnel. Parfois naturellement fort grâce à la forme d'origine du pied de certains, il doit être travaillé sans relâche chez d'autres. Pieds plats s'abstenir.

À voir également :

Ballet des bidonvilles par Fredrik Lerneryd

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.