Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Abel et Ware réussissent le doublé au tremplin de trois mètres

Presse canadienne/Frank Gunn/Radio-Canada

Les plongeuses québécoises Jennifer Abel et Pamela Ware ont décroché des médailles d'or et d'argent, dimanche, au tremplin de 3 m des Panam de Toronto.

On a semblé assister à un copier-coller du tour qualificatif dans le cas d'Abel, qui a littéralement dominé ses rivales au Centre aquatique des Jeux panaméricains. Aucune des 11 autres compétitrices n'a un tantinet inquiété la nouvelle reine du plongeon de 3 m.

L'athlète de 23 ans a conclu la finale avec un astronomique cumulatif de 384,70 points. Sa compatriote Ware (326,00 points) a accusé un retard de 58,70 points.

Abel a scellé son emprise sur la victoire à l'issue de son troisième plongeon, un double saut périlleux et demi avant avec deux vrilles, où les juges lui ont décerné l'excellente note de 86,70. Le reste n'a été que formalité pour la médaillée de bronze au tremplin de 3 m synchronisé des Jeux de Londres, qui a tout de même conclu avec deux pointages identiques de 76,50.

Ce triomphe qualifie directement Abel pour les Jeux olympiques de Rio, au Brésil.

En qualifications, Abel s'était imposée avec une priorité de 37,05 points sur sa plus proche poursuivante, l'Américaine Maren Taylor. La représentante des États-Unis n'a pu répéter ses exploits au tour ultime, et a finalement été reléguée en 5e place.

Une paire mexicaine, composée de Dolores Hernandez (323,10 points) et d'Arantxa Chavez (321,80 points), a suivi le tandem canadien.

Abel et Ware renoueront avec le tremplin du Centre aquatique des Jeux panaméricains lundi à l'occasion de l'épreuve de 3 m synchronisé.

INOLTRE SU HUFFPOST

La cérémonie des Jeux panaméricains en photos

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.