Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Michael Schumacher: un procureur annonce qu'il n'y a eu aucun méfait criminel

Mercedes driver Michael Schumacher, right, of Germany sits with teammate Norbert Haug, left, during a news conference to announce his retirement from Formula One at the end of the 2012 season at the Suzuka Circuit venue for the Japanese Formula One Grand Prix in Suzuka, Japan, Thursday, Oct. 4, 2012. (AP Photo/Shizuo Kambayashi)
Mercedes driver Michael Schumacher, right, of Germany sits with teammate Norbert Haug, left, during a news conference to announce his retirement from Formula One at the end of the 2012 season at the Suzuka Circuit venue for the Japanese Formula One Grand Prix in Suzuka, Japan, Thursday, Oct. 4, 2012. (AP Photo/Shizuo Kambayashi)

PARIS - Les autorités françaises ont statué qu'aucun méfait criminel n'a été commis lors de l'accident de ski de l'ancienne étoile de la Formule-1 Michael Schumacher, a fait savoir lundi un procureur français en charge de l'enquête dans cette affaire.

Selon Patrick Quincy, du bureau du procureur d'Albertville, «aucune infraction n'a été relevée à l'égard de quiconque».

Le célèbre pilote allemand âgé de 45 ans a subi de graves blessures, le 29 décembre dernier, lorsque le côté de droit de sa tête a donné contre une roche dans une zone hors-piste d'un centre de ski de Méribel, en France. Depuis ce temps, Schumacher est dans le coma et reçoit des soins au Centre hospitalier universitaire de Grenoble. Les médecins ont amorcé, récemment, une phase de réveil.

Une déclaration de sa porte-parole n'a donné aucun autre détail, citant des raisons liées à la vie privée.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les fans et la famille de Schumacher le jour de ses 45 ans
Les pilotes soutiennent Schumacher après son accident

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.