Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.
The Blog

Ministre Barrette : Continuez votre «Ingérence» svp!

Le ministre Barrette fait de l'ingérence?! Car c'est ce que veut le citoyen: un ministre qui va se mettre le nez dans la bouillabaisse de la santé et épurer ainsi la sauce devenue infecte et indigeste.

Je me souviens d'un face à face radio avec Philippe Couillard à l'avant-veille de son élection dans Outremont, en décembre 2013. Droit dans les yeux, je lui quémandais littéralement le jour où un gouvernement aurait enfin le courage de couper dans le gras de l'obésité démocratique du Québec : les Conférences régionales des élus, les Centres locaux de développement (CLD), et autres institutions totalement inutiles. Telle une cassette, il m'avait répété ce que n'importe quel politicien aurait dit en semblables circonstances : « Attendez de voir nos actions une fois au pouvoir, notre programme prévoit un certain allègement des structures, et faites-moi confiance, vous ne serez pas déçu! »

Pour une fois, j'avais eu devant moi un politicien qui avait dit vrai et qui a finalement livré la marchandise. Les CRÉs sont en voie de disparition, les CLD sur la voie de garage, et les structures inutiles du réseau de la santé sont ENFIN jetées aux vidanges. BRAVO!

Mais il faut encore féliciter davantage la verve avec laquelle le ministre Barrette mène la réforme du réseau de la santé. Pendant des décennies, nous avons eu des ministres qui se sont empêtrés dans des structures et des luttes de pouvoirs afin de plaire à tout le monde. Le ministère de la Santé était en proie au cancer généralisé des lobbys et des petits roitelets voulant préserver leurs royaumes. Associations de ceci, départements de cela, regroupements corporatistes, et immobilisme au nom de la démocratie du milieu, sans compter les innombrables conseils d'administration où pouvait se retrouver facilement une cinquantaine de personnes issues de milieux tous azimuts dans une cacophonie destructrice. On se souvient tous du Journal de Montréal et de la CAQ qui nous ressortaient périodiquement le fameux organigramme du réseau de la santé qui nous démontrait prima facie un bordel indescriptible aux mille tentacules. Le réseau de la santé était devenu une pure foutaise digne de la pire bullshit.

Le ministre Barrette fait de l'ingérence? ENFIN! Car c'est ce que veut le citoyen : un ministre qui va se mettre le nez dans la bouillabaisse de la santé et épurer ainsi la sauce devenue infecte et indigeste. Vous n'êtes pas content monsieur le PDG du CHUM? Retournez à votre retraite dorée dans votre condo. On n'a plus besoin de vos services. Monsieur le recteur Gervais est outré qu'un ministre gère le réseau comme si c'était sa clinique privée? L'heure est venue pour vous d'embarquer dans votre limousine et de vous retirer dans vos terres. Messieurs Dames les médecins ne veulent pas de quotas de patients? Quittez le Québec et allez pratiquer ailleurs, on en a rien à foutre de vos caprices de bébés gâtés. Vous vous apercevrez assez rapidement que dans les autres provinces canadiennes, il existe des quotas de patients, et que vous devrez travailler davantage.

Le ministre Barrette ne fait pas dans la dentelle. Il n'est pas ministre de la Culture et des Communications. Il est celui qui gère presque 50% du budget du Québec. Il mérite notre respect et notre appui. En imposant cette réforme du gros bon sens, le ministre Barrette est devenu sans doute la plus belle découverte de la politique québécoise depuis fort longtemps - avec Philippe Couillard, bien entendu!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.