Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des chercheurs ont réussi à déballer des momies d'animaux en 3D

Pour le scientifique en charge de l'étude, le nouveau scanner utilisé permet d'apporter un "éclairage nouveau sur un passé lointain."

Il y a plus de 2000 ans en Égypte, ce chat s’est fait étrangler à mort et ce cobra a été tué à coups de fouet. Voilà ce que des scientifiques ont découvert grâce à un nouveau scanner.

C’est le résultat d’une étude menée par le professeur à l’Université de Swansea, Richard Johnston. À l’aide d’un scanner 100 fois plus puissant qu’un scanner médical selon CNN, ils ont pu déballer des animaux momifiés numériquement.

Parmi ces animaux, un chat âgé de cinq mois à sa mort, un serpent, sans doute un jeune cobra et un oiseau identifié comme étant une crécerelle eurasienne. Le professeur Richard Johnston a expliqué, “Grâce à la microtomodensitométrie, nous pouvons effectuer une analyse post-mortem sur ces animaux, plus de 2000 ans après leur mort en Égypte ancienne et apporter un éclairage nouveau sur un passé lointain.”

Par exemple, ils ont découvert que le serpent aurait été soumis à une cérémonie habituellement réservée à des momies humaines, “l’ouverture de la bouche”.

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.