Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Commission Charbonneau: Nathalie Normandeau a reçu un préavis de blâme

FOTOimage

Nathalie Normandeau ne pourra pas tourner la page sur son passage à la commission Charbonneau pour le moment.

Elle a annoncé sur les ondes du FM93 avoir reçu un préavis de blâme, ce qui signifie qu'elle pourrait être visée par le rapport de la juge Charbonneau à venir en avril, indique le Journal de Québec.

En entrevue avec le Huffington Post Québec, en juin dernier, l'ex-politicienne a maintenu qu'elle ne laisserait plus personne s'attaquer à son intégrité.

«Ça fait deux ans que je souffre de ça [des allégations], moi. Je me dis qu'en quelque part, je paie pour beaucoup de monde depuis ce temps-là.»

Elle défendait alors d'avoir utilisé son pouvoir discrétionnaire quand elle était ministre des Affaires municipales dans des situations «exceptionnelles». Selon ses dires, elle était intervenue directement à 32 reprises sur 708 dossiers, soit dans 4,5% des cas.

«C'est bien loin de l'abus auquel certains ont voulu conclure», a ajouté Nathalie Normandeau.

Depuis quelques jours, elle co-anime l'émission du midi au FM93 avec Éric Duhaime, anciennement à Radio X, qui lui a acheté 93 roses en référence au bouquet de Lino Zambito.

INOLTRE SU HUFFPOST

Nathalie Normandeau en entrevue avec le Huffington Post Québec

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.