Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Occupation Double Chez Nous»: le roi est mort, vive le roi!

La production peut remercier Vincent de l'avoir sauvée d'une (autre) situation embarrassante...

La saga entourant la tricherie d’Éloïse a pris fin de façon pour le moins dramatique dans l’épisode d’Occupation Double Chez Nous diffusé ce dimanche 1er novembre.

Incapable de se faire remettre continuellement ses gestes sous le nez, la jeune femme a préféré quitter l’aventure… et Charles a décidé de plier bagage pour partir avec l’élue de son cœur.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’Éloïse aurait tout de même été éliminée cette semaine, puisque les gars avaient finalement été convaincus par Vincent de mettre sa photo dans l’enveloppe.

Une décision ayant suivi une délibération tout aussi tumultueuse au cours de laquelle Vincent était littéralement en mission. Ce dernier a réussi à retourner les contradictions dans le jeu de Charles et d’Éloïse contre eux en martelant qu’au bout du compte, cette dernière avait tout simplement enfreint les règles de ce même jeu.

Carl avec un C a bien tenté de défendre les intérêts de son bon ami Charles, tandis que Jamie a continué de dormir au gaz quand ça compte. Mais le temps était venu pour tout le monde de passer à un autre appel.

Avec une fougue et une détermination comme on en a rarement vu chez les autres gars cette saison, Vincent est passé à l’attaque en étant prêt à mettre sa propre réputation en jeu pour que «justice soit faite».

Bref, Vincent a eu le courage de faire ce que la production aurait dû faire il y a une semaine, et ce, dès le moment où il en a eu l’occasion.

Subtile intervention

Coloré jusqu’au bout des doigts, c’est néanmoins le côté sombre de l’animateur Jay Du Temple qui est ressorti au moment de passer à table avec les candidats et les candidates, martelant qu’il dirait ouvertement ce qu’il pense de tout ce gâchis au moment opportun, soit dans six semaines, lors de la traditionnelle Heure de vérité.

La production affirmera le contraire, mais Jay Du Temple a donné la dernière petite poussée qu’il manquait à Éloïse pour qu’elle craque et prenne la porte en adoptant un ton particulièrement froid et offensé, voire limite méprisant, à son égard lors de cette discussion (avec raison, diront certains).

«L’idée, ce n’était pas de taper sur le moral d’Éloïse ou de lui faire la morale», prétendra plus tard l’animateur, au moment de faire le point sur cette soirée mouvementée avec les candidats restants. Ironiquement, c’est exactement ce que la production a fait en remettant le sort d’Éloïse entre les mains des participants (deux fois plutôt qu’une) et en créant des situations où ses gestes lui seraient constamment reprochés durant toute une semaine (avec raison, diront certains).

Nous avons également pu voir la productrice au contenu Valérie Dalpé échanger avec la candidate lorsque celle-ci est passée aux aveux, la semaine précédente, lui expliquant qu’elle n’avait pas le droit d’utiliser les informations obtenues pour nuire à des candidats ou changer leur perception.

Une consigne qui est visiblement tombée dans l’oreille d’une sourde.

À ce moment, il n’y avait qu’une seule chose à faire, non?

Éloïse a triché. C’est contre les règles du jeu. Parfait. «Ciao bye, la caniche!»

Ce n’était pas plus compliqué que ça.

Imaginez si, un beau soir de printemps, en 1987, l’arbitre Kerry Fraser avait demandé aux joueurs de trancher à savoir si le but d’Alain Côté était bon...

Mais, au final, la production a tout de même obtenu exactement ce qu’elle voulait (ou plutôt ce dont elle avait besoin) : un crescendo étiré sur six épisodes dont le dénouement ne pouvait qu’être aussi brutal que divertissant. Chapeau, d’ailleurs, à l’équipe de montage pour cet intense moment de téléréalité.

Pour une quelconque raison, Jay Du Temple a déclaré que la production avait bel et bien considéré sortir elle-même Éloïse du jeu.

D’accord. Supposons que les gars auraient décidé de mettre la photo de Karine dans l’enveloppe. La production aurait-elle quand même éliminé Éloïse sur le champ? Ou le même cirque se serait-il poursuivi une semaine de plus?

Heureusement, Vincent était là! Et comme lors de sa petite escapade aux glissades d’eau, le candidat n’a pas eu peur de se mouiller.

Malheureusement, on n’entendra jamais le fameux speech que ce dernier disait avoir préparé pour cette élimination.

Ah oui, Luis Maxime a aussi été éliminé.

Occupation Double Chez Nous est diffusée du dimanche au jeudi à 18h30, sur les ondes de Noovo.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.