Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La star d'«Orange is the New Black» Dasha Polanco nous donne une leçon d'amour-propre (VIDÉO)

Parmi les actrices et les blogueuses, Dasha Polanco a sorti du lot cette semaine à la Semaine de mode de New York. Certainement pour ses choix mode incroyables et ses sublimes looks beauté, mais aussi pour les raisons derrière son choix de ne pas porter de pantalons.

Après s’être confiée au Vogue sur le fait que les designers refusaient de l’habiller, l’actrice qu’on connaît pour son rôle de Daya dans Orange is the New Black a prouvé qu’elle était la reine en montrant ses cuisses et en aimant son corps publiquement.

«Le styliste Darius Baptist pensait que je devais porter un léotard et simplement montrer mes cuisses comme elles me déragent parfois», a soutenu l’actrice en entrevue à Vanity Fair. Sa tenue était composée d’une cape pailletée et d’un léotard tout aussi pailleté.

«Au diable, c’est ce que je suis, c’est vrai. Je suis faite comme ça. Il y a des gens qui paient pour ça», a-t-elle dit à Vanity Fair.

OUI !

Et son léotard porté pour le défilé de Blonds n’est pas la seule tenue qui nous a fait rêver pendant la Semaine de mode. Elle a aussi porté deux parfaites tenues de Philipp Plein, une pour la fête du Harper’s Bazaar…

... Et l’autre pour l’événement Nike Kids Rock Cocktails & Canapes.

C’est officiel, nous avons une nouvelle reine de la diversité corporelle !

La diversité corporelle sur le tapis rouge
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.