Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Importante opération antidrogue dans les Laurentides et Lanaudière

MONTRÉAL - Une employée civile de la police de Saint-Jérôme a été arrêtée, mercredi, dans le cadre d'une vaste opération visant le démantèlement d'un réseau de distribution de drogue dans les régions des Laurentides et Lanaudière.

Le sergent Frédéric Jean, porte-parole de la police de Laval ainsi que de l'Escouade régionale mixte, a indiqué que cette employée, qui avait accès à des données «sensibles», a été suspendue.

Elle sera rencontrée par des enquêteurs et pourrait faire face à des accusations.

Selon M. Jean, cette personne avait accès à des données qui auraient pu compromettre l'opération de ce mercredi ou d'autres prévues dans le futur.

Au total, une cinquantaine de perquisitions étaient prévues à Saint-Jérôme, Mirabel, Terrebonne, Saint-Colomban et Saint-Hippolyte dans des résidences et des véhicules.

Le réseau était lié aux motards criminels. Vers midi, une quarantaine de personnes avaient été arrêtées.

M. Jean a précisé que les autorités avaient mis la main sur des stupéfiants, des armes, une «bonne quantité» d'argent comptant ainsi que des documents pertinents.

Près de 300 policiers de la police de Laval, du Service de police de la ville de Montréal, de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada ainsi que la grande majorité des corps policiers de la couronne nord participent à l'opération.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.