Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Au moins 15 arrestations et 10 perquisitions dans une opération policière à Trois-Rivières

Une opération policière des escouades régionales mixtes a été déclenchée mercredi matin dans la région de Trois-Rivières.

Ce réseau oeuvrait dans le trafic de stupéfiants dans les bars de la région. Il avait pris de l'expansion à la suite de l'opération policière SHARQc, menée en 2009, et s'approvisionnait dans la région de Montréal.

Seize personnes de la région de Trois-Rivières ont été arrêtées au terme de 10 perquisitions, soit sept à Trois-Rivières, deux à Trois-Rives et une à Saint-Étienne-des-Grès.

Ces perquisitions ont permis de saisir de la marijuana, de la cocaïne, divers appareils électroniques et des dizaines de milliers de dollars. Deux véhicules ont également été saisis. Deux propriétés ont aussi fait l'objet d'une ordonnance de blocage.

Les suspects feront face à des accusations de gangstérisme, de possession de drogue, de trafic de drogue, de complot dans le but de faire le trafic de drogue et de production de marijuana.

L'enquête s'est amorcée en février 2010.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.