Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Assomption: nouvelle perquisition de l'UPAC à l'hôtel de ville

SRC

Une vingtaine de policiers de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) mènent une perquisition à l'hôtel de ville de L'Assomption depuis 11 h 45. Aucune arrestation n'est prévue lors de cette opération.

Tous les employés ont quitté l'hôtel de ville pendant que les enquêteurs effectuent leur recherche. Ces derniers fouillent notamment des ordinateurs.

D'après le maire Jean-Claude Gingras, l'UPAC est à la recherche d'éléments de preuve pour des dossiers qui concernent l'ancienne administration municipale.

Il s'agit de la deuxième visite du genre de l'UPAC à l'hôtel de ville de l'Assomption en moins de trois mois.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques frappes de l'UPAC

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.