Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Découverte d'atrazine, un pesticide dangereux, dans l'eau potable de Montréal et Toronto

Caiaimage/Tom Merton via Getty Images

Le professeur et chercheur de l'Université de Montréal, Sébastien Sauvé, a découvert la présence d'atrazine, un des pesticides les plus dangereux utilisés au pays, dans des échantillons d'eau potable de Montréal et de Toronto.

Les concentrations observées sont supérieures à celles permises par les normes européennes, rapporte Équiterre.

L'atrazine est notamment reconnue comme un agent « perturbateur endocrinien, auquel les foetus et enfants sont plus vulnérables en raison de l'influence du système endocrinien sur leur développement », souligne le groupe environnemental.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.