Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Prix Gémeaux 2018: Antoine Bertrand signe le plus beau discours de remerciement de la soirée

«Ce trophée, c’est pour mon père qui continue d’avancer, même si la vie parfois s’affaire à vouloir tout nous enlever...»

Antoine Bertrand a de nouveau retenu l'attention lors de la 33e remise des Prix Gémeaux, diffusée ce dimanche 16 septembre, sur les ondes d'ICI Télé, avec un superbe discours de remerciement dans lequel il a rendu hommage à son père et à sa douce moitié, Catherine-Anne Toupin.

Juste avant que le comédien ne se voit décerner le prix de la Meilleure interprétation d'un premier rôle masculin dans une comédie pour son rôle de Patrick dans Boomerang, Jean-Philippe Wauthier avait voulu effectuer un geste significatif au nom de la parité.

L'animateur a souligné que la femme ayant remporté le plus de Gémeaux dans l'histoire du gala était Fabienne Larouche avec 16, mais que celle-ci était bien loin du record de 56 trophées détenu par Guy A. Lepage.

Pour rétablir l'équilibre, Wauthier a offert 40 (faux) Gémeaux à la productrice, qu'il a fait débouler d'une brouette dans les escaliers menant à la scène.

En récupérant son prix, Antoine Bertrand a poursuivi la blague en lançant : «Fabienne, viens donc ramasser tes cochonneries. Il y a quelqu'un va se péter la gueule et qui va t'actionner. Quelqu'un de courageux, j'imagine...»

Le comédien a ensuite entamé ce qui allait devenir le discours de remerciement le plus mémorable de la soirée.

Paméla Lajeunesse

Ne reculant devant rien,

Surtout pas devant un alexandrin,

J'ai décidé de faire mes remerciements

En rimant.

D'aussi loin que je me rappelle

Mon plus grand plaisir dans la vie,

À part manger du Taco Bell,

Était de faire rire mes amis.

Aujourd'hui, je suis plus vieux

Mais l'objectif est identique.

Je m'habille juste un peu plus chic

Et les amis sont plus nombreux.

Merci à Marie-Denyse Daudelin

Qui a formé ce comique devant vous.

Elle a sculpté ce comédien

À partir d'un grand flanc mou.

Elle m'a montré que le talent, c'est bien

Mais le travail, c'est mieux.

L'habileté ne donne rien

Si on est un gros paresseux.

Ce trophée, c'est pour mon père

Qui continue d'avancer,

Même si la vie parfois s'affaire

À vouloir tout nous enlever.

Merci papa de rendre le chemin plus facile

En tapant la trail juste avant moi.

Parce que je suis peut-être très habile

Mais je ne suis pas aussi fort que toi.

Et finalement, merci beubé

Celle qui se tient debout.

You don't take shit from nobody

And that's what I like about you.

Parce que oui, je l'avoue, ce Gémeaux est bien beau

Mais ce n'est pas lui qui me rend heureux.

Il a sa place sur le manteau

Et toi dans mon coeur amoureux.

Parce que oui je l'avoue ce gémeaux est bien beau

Mais ce n'est pas lui qui me rend heureux.

Il a sa place sur le manteau

Et toi dans mon coeur amoureux.

À voir également :

Toutes les photos du tapis rouge des Prix Gémeaux 2018
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.