Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Québec solidaire tire profit d’une «chronique assassine» de Michel Hébert

Tous les moyens sont bons pour récolter des dons.
Gabriel Nadeau-Dubois félicite Sol Zanetti à la fin d'une conférence de presse à Québec, le 5 octobre 2017. Québec solidaire et Option nationale ont annoncé qu'ils avaient l'intention de fusionner leurs deux partis. (LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot)
THE CANADIAN PRESS
Gabriel Nadeau-Dubois félicite Sol Zanetti à la fin d'une conférence de presse à Québec, le 5 octobre 2017. Québec solidaire et Option nationale ont annoncé qu'ils avaient l'intention de fusionner leurs deux partis. (LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot)

QUÉBEC – Les « gogauches » de Québec solidaire (QS) ont trouvé une façon de tirer profit d'une chronique peu élogieuse à leur égard.

Dans un courriel de financement obtenu par le HuffPost Québec, le porte-parole Gabriel Nadeau-Dubois s'en prend au tout dernier billet de Michel Hébert dans le Journal de Québec, qu'il qualifie « d'opération de salissage » pour récolter des dons des sympathisants solidaires.

Les résultats ne se seraient pas fait attendre, puisque « plusieurs milliers de dollars » auraient été amassés, selon nos informations, depuis l'envoi de ce courriel lundi.

Dans sa tribune publiée dimanche, M. Hébert critique le chef d'Option nationale, Sol Zanetti, « avec un prénom de clown et un parti réduit en farine, ne pouvant finir autrement qu'en Doritos au 5 à 7 du politburo de Québec Syndicalidaire ».

Le chroniqueur ne manque pas non plus d'écorcher les deux porte-paroles de QS, « le P'tit Simard du politburo » et sa complice « Ti-Mousse », et traite leur parti de « version politique du tofu ».

« Je vous avais dit que Québec solidaire ferait l'objet de chroniques assassines. Mais là, c'est autre chose, c'est du délire », peut-on lire dans le courriel signé par GND.

« Que disent-ils, ces chroniqueurs, sinon l'ampleur de leur ignorance, de leurs préjugés et de leur mépris ? Tout cela est diffusé (encouragé ?) dans les pages des grands médias ! Montrons-leur qu'ils se trompent », écrit-il avant de solliciter des dons.

Impossible de savoir pour l'instant si « l'effet GND » ou les chroniques de M. Hébert auront contribué à renflouer la caisse de QS, puisque les états financiers des partis politiques ne seront pas rendus publics avant quelques mois.

Gabriel Nadeau Dubois: candidat de Québec solidaire dans Gouin
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.