Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rassemblement jeudi à Montréal pour Raif Badawi: pression sur Ottawa

An Amnesty International activist holds a picture of Saudi blogger Raif Badawi during a protest against his flogging punishment on January 29, 2015 in front of Saudi Arabia's embassy to Germany in Berlin. The 30-year-old Saudi has been sentenced to 1,000 lashes for insulting Islam and is serving a 10-year jail term - a case which has drawn widespread international criticism. AFP PHOTO / TOBIAS SCHWARZ (Photo credit should read TOBIAS SCHWARZ/AFP/Getty Images)
An Amnesty International activist holds a picture of Saudi blogger Raif Badawi during a protest against his flogging punishment on January 29, 2015 in front of Saudi Arabia's embassy to Germany in Berlin. The 30-year-old Saudi has been sentenced to 1,000 lashes for insulting Islam and is serving a 10-year jail term - a case which has drawn widespread international criticism. AFP PHOTO / TOBIAS SCHWARZ (Photo credit should read TOBIAS SCHWARZ/AFP/Getty Images)

MONTRÉAL - Des sympathisants à la cause de Raif Badawi, détenu depuis 2012 en Arabie saoudite et condamné à 10 ans de prison et mille coups de fouet, organisent une autre manifestation d'appui jeudi prochain à Montréal.

La famile de M. Badawi est réfugiée à Sherbrooke.

La porte-parole d'Amnistie internationale Canada francophone, Anne Sainte-Marie, explique que la mobilisation doit se poursuivre afin d'inciter le gouvernement canadien à augmenter la pression sur l'Arabie saoudite pour obtenir la libération de M. Badawi.

Mme Sainte-Marie estime cependant que la récente décision d'Ottawa de donner le feu vert à la vente de blindés à l'Arabie saoudite représente un net recul.

Elle rappelle que ce pays ne respecte pas ses engagements en matière de droits humains, et que Raif Badawi est un "prisonnier d'opinion" qui reçoit un traitement barbare.

Des pétitions en soutien à M. Badawi circulent actuellement au Québec, notamment dans les écoles. Mme Sainte-Marie estime que cette lutte en est aussi une pour la liberté d'expression.

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui est Raif Badawi?

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.