Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Règlement à Lac-Mégantic: insuffisant dit la mairesse

Firefighters douse blazes after a freight train loaded with oil derailed in Lac-Megantic in Canada's Quebec province on July 6, 2013, sparking explosions that engulfed about 30 buildings in fire. At least 80 people are missing after a driverless oil tanker train derailed and exploded in the small Canadian town of Lac-Megantic, destroying dozens of buildings, a firefighter back from the scene told AFP. AFP PHOTO / François Laplante-Delagrave (Photo credit should read François Laplante-Delagrave/AFP/Getty Images)
AFP via Getty Images
Firefighters douse blazes after a freight train loaded with oil derailed in Lac-Megantic in Canada's Quebec province on July 6, 2013, sparking explosions that engulfed about 30 buildings in fire. At least 80 people are missing after a driverless oil tanker train derailed and exploded in the small Canadian town of Lac-Megantic, destroying dozens of buildings, a firefighter back from the scene told AFP. AFP PHOTO / François Laplante-Delagrave (Photo credit should read François Laplante-Delagrave/AFP/Getty Images)

Le règlement conclu entre les familles des victimes de la tragédie de Lac-Mégantic et des entreprises impliquées dans le déraillement de juillet 2013 est insuffisant selon la mairesse Colette Roy-Laroche.

Vendredi, un avocat américain qui a représenté les plaignants a indiqué qu'une somme de 200 millions de dollars américains sera distribuée aux familles des victimes ainsi qu'à d'autres parties impliquées dans ce recours.

Selon la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, la somme obtenue est insuffisante. « Si nous considérons tous les coûts reliés à la catastrophe de Lac-Mégantic, on peut penser que c'est un montant qui est très loin des dommages causés, tant pour les familles des victimes que pour la Ville de Lac-Mégantic et les gouvernements », a-t-elle indiqué samedi.

« On peut penser que c'est un montant qui est très loin des dommages causés. »

— Colette Roy-Laroche, mairesse de Lac-Mégantic

Le règlement concerne le transporteur ferroviaire Montreal, Maine & Atlantic Canada, son assureur, les constructeurs des wagons-citernes et des compagnies pétrolières. L'argent devrait commencer à être versé cet été.

Vues aériennes de Lac-Mégantic (mai 2014)
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.