Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Reitmans (Canada) Limitée annonce 77 licenciements

dehghanr/Flickr

Reitmans (Canada) Limitée (RCL), le plus grand détaillant spécialisé de mode au Canada, a annoncé aujourd'hui 77 mises à pied, soit environ 10% de ses employés du siège social.

« Ces changements sont conformes à notre transformation en cours. Au cours des deux dernières années, nous avons examiné toutes les sphères de notre organisation, de l'approvisionnement au marchandisage et commerce électronique à l'optimisation de notre portefeuille immobilier », a déclaré Walter Lamothe, Chef de l'exploitation et Président, Commerce de détail de Reitmans (Canada) Limitée.

Ces licenciements entraîneront des coûts d'indemnités de départ d'environ deux millions de dollars pour le quatrième trimestre se terminant le 30 janvier 2016 et devraient générer des économies annualisées prévues d'environ six millions de dollars, qui seront réinvesties pour soutenir la stratégie de croissance de l'entreprise - selon la compagnie.

« Notre industrie et nos clients évoluent plus rapidement que jamais auparavant. Par conséquent, nous devons augmenter de manière significative notre agilité et améliorer notre efficacité. Notre capacité à répondre rapidement à ces nouvelles exigences et à continuer à nous réinventer sera déterminante pour notre croissance à long terme et notre succès futur.»

À propos de Reitmans (Canada) Limitée

Reitmans (Canada) Limitée est le plus grand détaillant spécialisé de mode au Canada. Fondée à Montréal en 1926, l'entreprise emploie aujourd'hui 10 000 Canadiens et exploite plus de 700 magasins dans l'ensemble du pays par l'entremise de ses bannières Reitmans, Penningtons, Addition Elle, RW&CO., Thyme Maternité, Hyba et Smart Set.

Les pires moments mode de l'année 2015
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.