Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

REM: Couillard veut un engagement rapide d'Ottawa

MONTREAL, CANADA - FEBRUARY 2: Premier of Quebec, Philippe Couillard delivers a speech during a funeral ceremony held for six people, who were killed in a shooting at a mosque in Quebec City late Sunday, at Maurice Richard Arena in Montreal, Canada on February 2, 2017. (Photo by Seyit Aydogan/Anadolu Agency/Getty Images)
Anadolu Agency via Getty Images
MONTREAL, CANADA - FEBRUARY 2: Premier of Quebec, Philippe Couillard delivers a speech during a funeral ceremony held for six people, who were killed in a shooting at a mosque in Quebec City late Sunday, at Maurice Richard Arena in Montreal, Canada on February 2, 2017. (Photo by Seyit Aydogan/Anadolu Agency/Getty Images)

Le premier ministre Philippe Couillard dit vouloir « sans attendre » un « engagement précis » de la part du gouvernement fédéral au sujet du Réseau électrique métropolitain (REM) à Montréal, ajoutant avoir par ailleurs eu des échos plus encourageants depuis le dépôt du budget fédéral mercredi, concernant deux autres projets d'infrastructures de transport chers à son gouvernement.

En marge d'un colloque régional du Parti libéral du Québec samedi à Laval, M. Couillard a déclaré qu'un investissement fédéral dans le REM – dont le maître d'oeuvre est la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) – ne pouvait pas attendre la mise sur pied de la banque de l'infrastructure annoncée par Ottawa.

Le premier ministre a affirmé qu'un cadre financier « très précis » pour le REM serait inclus dans le budget du gouvernement du Québec cette semaine, et que Québec voulait« commencer les travaux assez rapidement pour finir dans les échéanciers ».

À la suite du dépôt du budget fédéral, le gouvernement du Québec s'était inquiété qu'il y soit fait mention d'un projet d'infrastructure de transport au singulier plutôt qu'au pluriel, craignant que la participation d'Ottawa aux trois projets ne soit pas au rendez-vous.

Dans cette mêlée de presse samedi, M. Couillard s'est dit « content » des « derniers commentaires » venus d'Ottawa, affirmant croire qu'« on arrive à la destination souhaitée », tout en ajoutant qu'il ne fallait pas que le dossier « traîne ».

Au sujet du prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal et du Service rapide par bus (SRB) à Québec, il a fait valoir que ces projets en étaient « encore à l'étape de la planification ». Il a rappelé qu'il n'avait pas demandé de montants précis au gouvernement fédéral, et qu'il voulait « travailler avec [lui] ».

À VOIR AUSSI

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.