Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Classique hivernale: René Rancourt sans voix

National anthem singer Rene Rancourt reacts after singing the Star Spangled Banner before Game 4 of the NHL hockey Stanley Cup finals between the Vancouver Canucks and the Boston Bruins, Wednesday, June 8, 2011, in Boston. The Canucks lead the Bruins 2-1 in the best-of-seven games series. (AP Photo/Elise Amendola)
ASSOCIATED PRESS
National anthem singer Rene Rancourt reacts after singing the Star Spangled Banner before Game 4 of the NHL hockey Stanley Cup finals between the Vancouver Canucks and the Boston Bruins, Wednesday, June 8, 2011, in Boston. The Canucks lead the Bruins 2-1 in the best-of-seven games series. (AP Photo/Elise Amendola)

À moins de 10 jours du grand match extérieur qui doit opposer le Canadien aux Bruins de Boston, une controverse fait rage autour de l'interprétation des hymnes nationaux.

Un texte de Jean-François Chabot

Le chanteur attitré des Bruins depuis 1976, René Rancourt, est sur le point d'être écarté de la Classique hivernale pour faire place à la dernière vedette instantanée du réseau NBC, diffuseur officiel de l'événement en sol américain.

Les dirigeants du réseau souhaitent faire fi de la longue tradition. Misant sur la convergence, NBC voudrait confier la tâche honorifique de chanter les hymnes nationaux à Jordan Smith, plus récent vainqueur de la série The Voice (La Voix).

Cette décision éditoriale a déjà provoqué une levée de boucliers et incité les internautes à signer une pétition pour la présence de René Rancourt à la Classique hivernale. La pétition réclame aussi la présence de Ginette Reno pour chanter l'Ô Canada.

Le descripteur des matchs des Bruins au réseau NESN, Jack Edwards, a qualifié de « nulle » la décision de NBC d'ignorer Rancourt.

Le personnage de Rancourt, maintenant âgé de 76 ans, est tellement associé à l'histoire des Bruins que l'équipe utilise son image aux côtés de l'ours mascotte afin de promouvoir le grand rendez-vous du Nouvel An.

Or, il semble bien que dans l'esprit de nombreux amateurs, tant bostoniens que montréalais, la Classique hivernale 2016 soit sur le point de commencer sur une fausse note.

INOLTRE SU HUFFPOST

Classique hivernale 2015: jour de pratique

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.