Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Il pense qu'un voyage à moto est trop dangereux pour une femme: elle est partie sans lui

Ne dites pas à Nikki Misurelli qu'il est dangereux pour une femme de voyager. C'est l'un des arguments repris par son copain. Alors qu'en septembre dernier, il planifie un voyage à moto pour descendre de l'Alaska à l'Argentine, elle lui demande si elle peut se joindre à lui. La réponse est non. "C'est un voyage de mecs, c'est trop dangereux, tu n'y arriverais sûrement pas", relate-t-elle à The Independant.

Bien évidemment, Nikki n'apprécie pas la réponse. Nul besoin de préciser que la relation a pris fin. Et que la jeune femme de 30 ans a vendu toutes ses affaires pour enfourcher sa Honda. De l'Alaska d'où elle vivait, elle a roulé jusqu'au Mexique. N'ayant aucunement envie de s'arrêter, elle a ensuite fait route vers l'Europe, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.