Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le robot humanoïde de Google, Atlas, a fait un tour en forêt (VIDÉOS)

Imaginez, lors d'une séance d'exercice en pleine forêt, vous tombez nez à nez non pas avec un ours, mais avec... un robot humanoïde. C'est ce qui aurait pu vous arriver si vous vous trouviez dans la forêt où Boston Dynamics a testé son robot Atlas.

Boston Dynamics, c'est la société, rachetée par Google en 2013, qui fait régulièrement parler d'elle en publiant des vidéos incroyables de ses robots mimant animaux et humains.

Début août, à l'occasion d'une conférence du MIT (qui est à l'origine de cette entreprise), le fondateur de Boston Dynamics Marc Raibert a dévoilé quelques nouveaux tours de ses robots, rapportait le site ieee spectrum.

On peut y découvrir à la fois Spot, le robot quadrupède qui ne tombe jamais, ouvrir les portes grâce à ce qui ressemble à une tête-pince (qui servait déjà à... balancer des parpaings):

Puis Spot laissa sa place à Atlas, un robot humanoïde dévoilé en 2013, réalisé pour la Darpa, une agence américaine spécialisée dans les nouvelles technologies à usage militaire. On peut le voir marcher en pleine forêt sans trop de problèmes.

Jusqu'alors, les seules vidéos disponibles d'Atlas le montraient en laboratoire. "Être en extérieur est un tout autre défi qu'une expérience en laboratoire: vous ne pouvez pas prévoir ce qu'il va se passer", explique le fondateur de Boston Dynamics. Quant au câble d'alimentation qui traîne derrière Atlas, cela fait justement partie des problèmes à résoudre. Même si ce robot peut faire peur, il faut rappeler que celui-ci est orienté vers la recherche et le sauvetage et n'a d'autre but que ceux programmés par ses développeurs.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des gadgets du CES Las Vegas 2015

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.