Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Lightning-Blackhawks: Saad permet aux Hawks de créer l'égalité dans la série

CHICAGO, IL - JUNE 10: Brandon Saad #20 of the Chicago Blackhawks celebrates after scoring a goal in the third period against Andrei Vasilevskiy #88 of the Tampa Bay Lightning during Game Four of the 2015 NHL Stanley Cup Final at the United Center on June 10, 2015 in Chicago, Illinois. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)
Bruce Bennett via Getty Images
CHICAGO, IL - JUNE 10: Brandon Saad #20 of the Chicago Blackhawks celebrates after scoring a goal in the third period against Andrei Vasilevskiy #88 of the Tampa Bay Lightning during Game Four of the 2015 NHL Stanley Cup Final at the United Center on June 10, 2015 in Chicago, Illinois. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

CHICAGO - Brandon Saad a marqué à 6:22 au troisième vingt et les Blackhawks de Chicago ont vaincu le Lightning de Tampa Bay 2-1, mercredi, nivelant ainsi la finale de la coupe Stanley à deux gains de chaque côté.

Peu après une mise au jeu à la droite du filet adverse, Saad a foncé au but via l'embouchure droite et a fait mouche du revers, récoltant son huitième but des séries.

Peu avant, le défenseur Kimmo Timmonen, des Blackhawks, avait touché la barre transversale avec un tir frappé.

Jonathan Toews a signé l'autre filet des Hawks, qui ont vu Corey Crawford bloquer 24 tirs.

«Je pense que tout le monde dans le vestiaire savait qu'il fallait élever notre jeu d'un cran», a dit Patrick Sharp. «Nous nous sommes bien débrouillés pour trouver une façon de gagner», a ajouté Andrew Desjardins.

Alex Killorn a égalé le score en milieu de deuxième période.Ben Bishop ayant aggravé une blessure au match précédent, Andrei Vasilevskiy en était à son tout premier départ en séries. Le Russe de 20 ans a repoussé 17 rondelles.

L'entraîneur Jon Cooper a dit que Bishop serait assurément de retour dans la série, sans toutefois savoir quand. Il a toutefois salué le travail de Vasilevsskiy.

«Vous m'auriez dit avant le match qu'il ne donnerait que deux buts, je vous aurais dit que ce serait exceptionnel», a t-il mentionné.

Il y a eu sept avantages numériques, dont quatre pour le Lightning, mais aucune équipe n'a marqué dans ce contexte.

Le cinquième match aura lieu samedi, à Tampa, puis le sixième affrontement sera présenté lundi, à Chicago.

«C'est une longue saison pour les deux équipes, a dit Toews. Tout le monde persévère en puisant dans ses réserves.»

Les Hawks ont prévalu malgré un lent départ. Ils ont décoché leur premier tir dans la neuvième minute de jeu, avant de conclure le premier engagement avec seulement deux tirs.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le hockey du bon vieux temps

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.