Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Futurs mariés, ne vous découragez pas!

«Mon plus grand souhait est de redonner espoir aux futurs mariés pour qu'ils retrouvent l'excitation et la frénésie d’organiser un mariage, même en ces temps de pandémie.»
Peter Dazeley via Getty Images

Avec la situation que l’on connaît, l’année 2020 est aussi devenue synonyme de mariages reportés, voire annulés. Dur pour le moral des futurs mariés qui avaient tout planifié depuis des mois, pour certains même des années. Mais «tout vient à point à qui sait attendre», credo que certains couples ont fait leur. Ceux-ci pourraient retrouver espoir lors du premier salon de mariage virtuel La Vie Après le Oui, qui se déroulera les 16 et 17 janvier prochains.

Au programme de ces festivités en ligne, pas moins de 16 heures de conférences informatives et interactives. Des moments pour apprendre, rire, offrir du réconfort, festoyer, mais surtout pour donner le goût de poursuivre l’aventure. Ce n’est pas le moment de baisser les bras! Quand on aime... on ne compte pas les mois qui nous séparent du grand jour.

«Mon plus grand souhait est de redonner espoir aux futurs mariés pour qu’ils retrouvent l’excitation et la frénésie d’organiser un mariage, même en ces temps de pandémie», explique par voie de communiqué Valérie Bigras, productrice de l’événement.

Plus de 25 fournisseurs-conférenciers partageront donc leurs conseils sur l’organisation d’un mariage de rêve qui sort de l’ordinaire (styliste pour préparer sa valise de lune de miel, caricaturiste pour un cocktail tout en dérision, réinventer le «fameux» livre de signatures, artificiers, défilé de mode en direct, mixologue, tendances déco, photographes...).

De quoi faire le plein d’inspiration et repartir gonflés à bloc pour se lancer dans les préparatifs... virtuels dans l’immédiat.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.