Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sarah-Jeanne Labrosse revient sur sa parodie de Marie-Mai, et lance un message à Julien Lacroix

«C'est ce qui était le plus dur pour moi, de me mettre dans une position où j'allais potentiellement créer un malaise ou faire de la peine...»
Instagram/sarahlabrosa

Sarah-Jeanne Labrosse était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle, ce dimanche 17 janvier, afin de discuter, entre autres, de la plus récente édition du Bye Bye, qui, sans surprise, est devenue l’émission québécoise la plus regardée de tous les temps.

Une édition dans laquelle plusieurs considèrent que la comédienne et animatrice a volé le show, grâce à ses parodies particulièrement réussies de Marie-Mai et de la mairesse Valérie Plante.

Questionnée à cet effet la semaine dernière dans le cadre de l’émission Deux hommes en or, présentée sur les ondes de Télé-Québec, Marie-Mai avait d’ailleurs émis certaines réserves face au sketch sur son émission de mieux-être et de rénovation Chez Marie-Mai, notamment en raison de la nature plus personnelle du numéro.

«C’est sûr que ça me dérange. C’est ce qui était le plus dur pour moi avec le Bye Bye, de me mettre dans une position où j’allais potentiellement créer un malaise ou faire de la peine», a confié Sarah-Jeanne Labrosse.

«Je pense que c’est ce qui est le plus dur, même pour l’équipe du Bye Bye. Des fois, la moquerie va se loger à une mauvaise place dans le cœur de quelqu’un. Donc oui, ça me dérange. Je suis désolée que ça ne l’ait pas fait rire, ce n’était pas l’intention du tout.»

Sarah-Jeanne Labrosse a d’ailleurs indiqué avoir discuté directement avec Marie-Mai à la suite de cette réaction.

«C’est très facile pour elle de savoir que je n’ai pas de lien dans le contenu. Je suis une actrice qui va jouer des sketchs. Moi, j’y ai mis tout mon cœur, et j’ai essayé de pogner son rire et de rendre ça drôle, comme j’ai fait pour Valérie Plante et comme j’ai fait pour les filles d’OD

Une sortie controversée

Guy A. Lepage a ensuite utilisé la façon dont la plus récente Soirée Mammouth a fait sa part pour continuer de sensibiliser les jeunes à l’importance de dénoncer toutes formes de violences sexuelles pour questionner son invitée au sujet de la plus récente sortie de Julien Lacroix.

La semaine dernière, l’humoriste a donné signe de vie pour la première fois après qu’il eut été visé l’été dernier par de nombreuses allégations d’agressions et d’inconduites sexuelles, notamment de la part de son ex-conjointe Geneviève Morin.

Une sortie publique qui est loin d’avoir fait l’unanimité, soulevant l’indignation de plusieurs membres de la communauté artistique québécoise, dont l’humoriste Rosalie Vaillancourt.

Pour sa part, Sarah-Jeanne Labrosse a fait preuve de prudence face à cette question, soulignant l’importance de croire en la rédemption, tout en osant espérer que celle-ci s’effectue pour les bonnes raisons.

«En ce moment, je réagis nerveusement même à ta question, ce qui montre l’ampleur du problème», a-t-elle déclaré. «Je lui souhaite, pour la suite de sa vie, pour ce qui s’en vient (parce que oui, évidemment, je crois en la rédemption, aux deuxièmes chances, etc.), d’aller mieux, d’être plus heureux, et de faire un cheminement.»

«Pour quiconque qui a été dénoncé, peu importe le milieu, le sexe, l’âge, la beauté, l’argent, j’aurais envie de leur souhaiter que leur entourage les aime assez fort et assez bien pour ne pas précipiter les choses, pour ne pas profiter d’un engouement pour leur potentiel retour au détriment de leur cheminement et de leur changement potentiel.»

«Je leur souhaite d’être entourés comme il faut, que ça se fasse bien, une chose à la fois. Qu’on les aime humainement, eux aussi, à travers leur changement. Que ce ne soit pas mercantile, et que ce ne soit pas profitable, drôlement, pour d’autres gens», a-t-elle conclu.

Tout le monde en parle est diffusée le dimanche à 20h, sur les ondes d’ICI Télé.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.