Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Seins nus en public: la Ville de Cornwall visée par une plainte

Les femmes en Ontario ont le droit d'être seins nus en public depuis 1996.
Radio-Canada/Martin Thibault

Une femme a déposé une plainte au Tribunal des droits de la personne contre la Ville de Cornwall, en Ontario, parce que celle-ci interdit aux femmes d'être seins nus sur les lieux des piscines publiques municipales.

Un règlement interdit aux femmes et aux filles de plus de 10 ans de ne pas avoir de haut de maillot de bain près de ces piscines. « La règle stipule que les femmes de plus de 10 ans doivent porter un haut, et la règle vise spécifiquement les femmes », selon le maire de Cornwall, Leslie O'Shaughnessy.

Celui-ci affirme que les conseillers municipaux discuteront de cette situation lors d'une réunion à huis clos lundi soir. Ils annonceront leur décision – se défendre auprès du Tribunal ou modifier le règlement – dans les prochaines semaines.

Toujours selon le maire, la femme qui a déposé la plainte ne vit pas à Cornwall ni aux alentours.

Cette plainte vise également un parc aquatique de l'Est de l'Ontario ainsi que sept sociétés hôtelières.

Le Tribunal des droits de la personne de l'Ontario n'a pas encore prévu d'audience sur la question et les détails complets de la plainte n'ont pas été rendus publics.

Ce n'est pas la première fois que le droit des femmes d'être seins nus en public fait les manchettes en Ontario. En 2015, une musicienne disait avoir été interceptée par la police parce qu'elle faisait du vélo sans haut.

Les femmes en Ontario ont le droit d'être seins nus en public depuis 1996.

LIRE AUSSI:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.