Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Soul» sur Disney+ : la morale du nouveau Pixar est notre résolution pour 2021

Initialement prévu au cinéma au printemps dernier, le film Pixar de Noël sortait ce vendredi 25 décembre sur Disney+.

La tradition du Pixar de Noël est éternelle. Mais après cette année de COVID, ce n’est pas en salles, mais sur la plateforme de diffusion en continue Disney+ que le nouveau film d’animation familial est à découvrir. Une première. Et si cela n’était pas prévu comme ça, l’histoire de Soul résonne tout particulièrement avec l’année de crise qui nous aura tous affectés d’une manière ou d’une autre.

Pete Docter, réalisateur de Up et Inside Out notamment, est le papa de ce long-métrage d’animation, coréalisé avec Kemp Powers, nouveau venu dans l’écurie Pixar. Ensemble, ils ont imaginé les aventures de Joe Gardner (Jamie Foxx en VO, et Fayolle Jean Jr. en version québécoise), professeur de musique et jazzman amateur qui atterrit dans l’au-delà après une chute malencontreuse.

Dans ce monde imaginaire du «Grand Avant», il se lie d’amitié avec 22, une âme qui ne pense pas que la vie sur Terre soit aussi bien que ce qu’on veut bien lui faire croire... Jusqu’à en découvrir des petits détails avec les yeux de Joe. Car outre l’ode au jazz et à la musique que raconte ce film, Soul nous rappelle à quel point ces petites choses du quotidien, qu’on a tendance à oublier, sont en fait le sens de notre vie.

Aller se promener dans un parc, écouter ou jouer de la musique entre amis, passer du temps avec ses proches: ces périodes de confinement imposées par l’épidémie de coronavirus cette année nous auront pour beaucoup rappelé que ces moments ne sont pas si insignifiants que ça. Et si Pete Docter, Kemp Powers et la productrice Dana Murray ont écrit l’histoire de Soul il y a plusieurs années de ça, ils sont eux aussi les témoins de cet écho touchant, comme ils le racontent au HuffPost dans notre interview vidéo en tête d’article.

«Je ne sais pas encore [ce que je veux faire de ma vie], mais ce qui est sûr c’est que je vais en savourer chaque minute», lance le personnage de Joe dans la scène finale de Soul et on ne peut s’empêcher de voir là, la plus belle résolution à prendre pour 2021.

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.