Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les restaurants St-Hubert vendus: la twittosphère a de la difficulté à y croire

La twittosphère a accueilli la nouvelle de la vente du Groupe St-Hubert à l'entreprise ontarienne Cara avec un mélange de surprise, de déception et d'interrogations, jeudi matin.

Évidemment, plusieurs ont souligné que le Québec perdait à nouveau le contrôle d'un grand nom québécois. Certains ont interpellé le Parti libéral du Québec.

Le chef caquiste François Legault et le député péquiste Nicolas Marceau ont rapidement été du nombre...

Les jeux de mots avec les slogans et les pubs sont aussi arrivés rapidement. Et d'autres, simplement, ont fait valoir que la nourriture de St-Hubert n'était pas une grande perte, de toute façon...

Voir aussi:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.