Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Star Académie»: l'apprentissage à l'honneur

Les participants risquent d'avoir beaucoup de pain sur la planche cette saison...
Bruno Petrozza via Facebook/Star Académie TVA

Star Académie effectuait finalement son grand retour sur les ondes de TVA, ce dimanche 17 janvier, et l’équipe de production et le corps professoral ont rapidement donné le ton à cette nouvelle saison, la première depuis 2012.

En fait, le principal accomplissement de ce premier épisode du camp de sélection, au cours duquel les 60 candidats retenus sur les quelque 5500 qui ont pris part aux auditions tentent d’obtenir leur laissez-passer pour ladite académie, c’est justement d’avoir mis entièrement l’accent sur l’aspect académique de l’émission.

Un changement d’air - et d’approche - qui est certainement le bienvenu après huit saisons de La Voix.


Gregory Charles a parfaitement cassé la glace en faisant bien comprendre aux aspirants chanteurs que c’est une chose d’avoir une jolie voix, mais encore faut-il savoir s’en servir. Ses exercices focalisant sur les vocalises, la respiration et le rythme ont d’ailleurs révélé à l’homme aux 1001 talents quelques-uns des compétiteurs qui seront définitivement à surveiller, mais l’ont aussi amené à se demander si tous les candidats étaient réellement à la bonne place.

Et ce n’est peut-être pas un hasard si cette première étape de Star Académie 2021 se déroulait au milieu d’un décor froid, dominé par le gris et la blancheur aveuglante des néons.

Car plus l’émission progressait, plus les différents professeurs ont su peu à peu faire jaillir des efforts des candidats la chaleur qui émane de l’art, de l’acte de créer, du travail d’équipe et de la communion, et ce, peu importe le lieu.

Ce fut particulièrement le cas lors du cours de création dirigé par Ariane Moffatt et Luis Clavis, où tout le monde a mis la main à la pâte pour tenter de créer une chanson. Un moment fort, et on ne peut plus symbolique pour lancer ce retour télévisuel, soulignant avec beaucoup d’humilité et d’émotion la grandeur du geste artistique, et l’importance de l’apprentissage.


À l’animation, Patrice Michaud semble déjà à sa place pour guider ces jeunes prodiges.

Évidemment, il ne s’agissait ici que des premiers balbutiements d’une saison qui risque de gagner en grandeur et en ambitions de semaine en semaine, à l’instar (espérons-le) de ses participants.

Mais le fait que TVA ait pris la décision de démarrer cette nouvelle mouture de Star Académie de cette façon, après avoir misé beaucoup au cours des derniers mois sur les nombreux artistes de renom qui allaient prendre part à l’aventure (et leur apport à celle-ci), en dit déjà long sur ce qui nous attend potentiellement au cours des prochaines semaines.

Accéder aux grands honneurs, percer ce milieu si convoité et y garder sa place demande énormément de travail, de détermination, de patience et de rigueur. Des notions qui furent parfaitement mises en valeur au cours de cette première heure.

Star Académie est diffusée le dimanche à 19h, sur les ondes de TVA.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.