Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le général à la retraite Andrew Leslie devient whip du gouvernement libéral

Fred Chartrand/The Canadian Press

Le premier ministre Justin Trudeau a confié les responsabilités de whip du gouvernement au général à la retraite Andrew Leslie.

Le whip a le devoir de s'assurer que les troupes libérales participent aux votes à la Chambre des communes.

Les libéraux avaient promis de permettre les votes libres à ses députés lorsqu'ils s'opposeront à des projets de loi - sauf pour les enjeux les plus cruciaux. La plateforme libérale indique que ses députés devront seulement suivre la ligne de parti lorsqu'ils voteront relativement à des promesses électorales ou à des questions de confiance, dont le budget et des questions de valeurs ou de droits garantis par la Charte.

Andrew Leslie est un général à la retraite qui a été élu pour la première fois le mois dernier dans une circonscription de la région d'Ottawa.

Il s'agissait d'un candidat vedette et plusieurs le voyaient au Cabinet, mais il avait finalement été exclu de la liste.

Le whip est mieux rémunéré que les simples députés - il reçoit 28 420 $ de plus que le salaire normal de député, qui est établi à un peu moins de 158 000 $.

M. Trudeau estime qu'Andrew Leslie sera un atout pour le gouvernement à la Chambre des communes.

«Il veillera à ce que nos députés en Chambre se trouvent au bon endroit au bon moment et que nous restions concentrés sur la mise en oeuvre de notre plan en faveur d'un gouvernement positif, ambitieux, ouvert et transparent», a déclaré M. Trudeau par voie de communiqué.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le premier cabinet de Justin Trudeau

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.