Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Tiger King»: Carole Baskin fait son coming-out bisexuel

Carole Baskin a fait son coming out bisexuel. Celle qui défend les félins dans "Tiger King" a été immergée dans la communauté LGBTQ+ dans les années 1980.
Carole Baskin
Frank Ockenfels via Getty Images
Carole Baskin

La rivale de Joe Exotic dans la série documentaire NetflixTiger King”, Carole Baskin révèle être bisexuelle. L’annonce a été faite, le lundi 19 octobre par le site d’information PinkNews. Dans un entretien accordé au média britannique, Carole Baskin avoue avoir été immergée dans la communauté queer lorsqu’elle a été fiancée à un psychologue qui travaillait avec des personnes LGBTQ + dans les années 1980. C’est à ce moment là qu’elle explore sa sexualité.

“C’était à l’époque où le sida faisait des ravages dans le monde, les gens perdaient leurs proches, et je suis donc devenue très proche des membres de cette communauté à l’époque”, explique-t-elle.

C’est grâce à ces rencontres qu’elle réalise son attirance pour les hommes et les femmes. “C’est en traitant avec la communauté LGBTQ +, que j’ai su que j’avais des sentiments aussi bien pour les femmes que pour les hommes”, affirme la propriétaire de Big Cat Rescue.

Cette dernière, mariée à Howard Baskin depuis novembre 2004, déclare qu’elle s’est toujours considérée comme bisexuelle. “Même si je n’ai jamais eu de femme, je pourrais tout aussi bien avoir une femme qu’un mari”, explique Carole Baskin.

Quant à Joe Exotic qui est ouvertement gay, Carole Baskin ne pense pas qu’il ne renvoie pas une bonne image. “Je pense qu’il est embarrassant pour la communauté humaine, déclare-t-elle à PinkNews. Je pense qu’il est narcissique, et que tout tourne autour de lui. Cela n’a rien à voir avec les communautés auxquelles il peut s’associer.”

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.