Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Toys "R" Us retire (temporairement) les fausses armes de ses rayons

Après les attaques qui ont visé Paris et Saint-Denis, coûtant la vie à au moins 130 personnes, l'enseigne Toys "R" Us a décidé d'enlever temporairement de ses rayons les jouets pouvant ressembler à des armes.

"On a reçu par mail comme consigne de retirer tout ce qui était armes factices du temps que les choses se calment", a expliqué sur France Info le directeur du magasin de Limoges, Frederik Renaud.

"Mitraillettes, pistolets et autres, ça représente une cinquantaine de références" au total, précise-t-il à la radio qui assure que la mesure sera appliquée dans toute la France.

Contacté par Libération, un cadre de Toys "R" Us rappelle qu'une décision similaire avait été prise en janvier 2015 après les attentats qui avaient visé Charlie Hebdo.

Voir aussi:

Attentats de Paris du 13 novembre 2015

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.