Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Surveillance à la tour Trump: un comité de la Chambre réclame des preuves

U.S. President Donald Trump speaks a discussion on health care in the Roosevelt Room of the White House in Washington, D.C. U.S., on Friday, March 10, 2017. Despite opposition from some conservatives, Trump on Friday predicted fairly rapid approval of a replacement to President Obama's health care law. Photographer: Olivier Douliery/Pool via Bloomberg
Bloomberg via Getty Images
U.S. President Donald Trump speaks a discussion on health care in the Roosevelt Room of the White House in Washington, D.C. U.S., on Friday, March 10, 2017. Despite opposition from some conservatives, Trump on Friday predicted fairly rapid approval of a replacement to President Obama's health care law. Photographer: Olivier Douliery/Pool via Bloomberg

Le comité du renseignement de la Chambre des représentants a demandé à la Maison-Blanche de fournir des preuves liées aux accusations du président Donald Trump, qui a reproché à son prédécesseur de l'avoir mis sur écoute lors de l'élection de novembre dernier.

Un employé haut placé du Congrès a révélé que le comité avait demandé à ce que les informations soient fournies d'ici lundi.

La requête a été formulée dans une lettre envoyée par le président du comité, Devin Nunes, et le démocrate Adam Schiff. D'autres représentants ont transmis des demandes semblables.

Cette source a requis l'anonymat puisqu'elle ne pouvait pas discuter des procédures en cours.

Donald Trump a accusé l'ex-président démocrate Barack Obama d'avoir intercepté ses appels à la tour Trump.

Le président républicain n'a fourni aucune preuve pour soutenir ses affirmations et a demandé au Congrès d'enquêter.

À VOIR AUSSI

Premier discours de Trump devant le Congrès

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.