Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un étudiant milanais prend un «selfie» et brise une statue du 19e siècle (PHOTO)

La repubblica

Qu'il soit pris à la cérémonie des Oscars, dans des toilettes publiques, lors d'un enterrement ou dans l'espace, le «selfie», autoportrait réalisé avec un téléphone, a encore de beaux jours devant lui. Pour le meilleur et pour le pire.

La preuve avec cet étudiant italien, qui a eu la brillante idée de prendre son cliché sur les genoux d'une statue du 19e siècle exposée dans l'académie des beaux-arts de Brera, à Milan. Résultat, comme le rapporte le quotidien La Reppublica: le genou du «Satyre saoul» (copie d'une oeuvre de l'antiquité exposée à Munich) a cédé sous le poids du jeune homme.

Les dégâts, découverts mardi matin, ont d'ores et déjà été partagés sur les réseaux sociaux:

Malheureusement pour l'étudiant poseur, ses exploits ont été filmés par la caméra de surveillance de l'académie. Espérons seulement qu'il a gardé son fameux «selfie».

INOLTRE SU HUFFPOST

Les selfies des célébrités

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.